1809, Wagram. La division Wrède

Tous les sujets relatifs aux guerres de la Révolution et de l'Empire (1792-1815) ont leur place ici. Le but est qu'il en soit débattu de manière sérieuse, voire studieuse. Les questions amenant des développements importants ou nouveaux pourront voir ces derniers se transformer en articles "permanents" sur le site.

Modérateurs: FONTANEL Patrick, MANÉ John-Alexandre

1809, Wagram. La division Wrède

Messagepar MANÉ Diégo sur 06 Nov 2010, 21:13

Une question d'un lecteur, relative à mon OB de Wagram (mâtin quel OB !), suivie de ma réponse afin qu'elle profite à tous intéressés :

Question : "P6 de l'OB français je vois apparaître une 2nd Division Wrede avec 3 brigades allemandes et 36 pièces d'Art.
je ne vois pas d'où ça vient..."

Réponse : Cette division fait partie des différents corps de l’armée rameutés par Napoléon au dernier moment en vue de la bataille de Wagram, et devant se présenter successivement à Ebersdorf du 3 au 5 juillet afin d'y passer les ponts sur le Danube. Cette marche de concentration, réalisée dans un temps très bref, est une des plus belles de celles réussies par Napoléon.

Elle permit de mettre “dans le vent” plusieurs formations ennemies, et d’augmenter encore la supériorité numérique des Français et Alliés sur le champ de bataille choisi.

Le 29 juin part l’ordre au maréchal Lefebvre, commandant le VIIe corps (bavarois), à Linz, d’envoyer à l’Empereur la division Wrède avec son artillerie portée à 40 pièces.

Le 30, le maréchal, trop heureux de se débarrasser de Wrède, informe qu’il relèvera sa division, qui tenait la tête de pont de Linz, par celle du Prince Royal dès la nuit venue.
Le lendemain il précise que la dotation d’artillerie emmenée par la 2e division est de 36 pièces.

Arrivé à Enns le 1er juillet Wrède informe qu’il sera à Vienne le matin du 6 au plus tard, mais cela ne convient pas à Napoléon qui exige que la division arrive un jour plus tôt.
Le général bavarois apprend en même temps qu’il est destiné à se joindre à la garde impériale et à l’armée de Dalmatie de Marmont, soit à faire partie des réserves.

Wrède répond de Saint-Polten le 3 juillet : “Personne n’est plus heureux que moi et ma division puisque je puis annoncer à Votre Altesse (Berthier), officiellement et sur ma parole d’honneur, que je serai, le 5 à 5 heures du matin, à l’île Lobau près d’Ebersdorf, pour exécuter les ordres dont S. M. l’Empereur et Roi voudra nous honorer”.

Et de fait il tiendra parole car sa division sera bien le 5 au matin entre Schoenbrunn et Vienne.
Elle participera à la phase finale de la bataille en relevant, si l'on peut dire, les 1.500 hommes qui restaient de la mythique "colonne Macdonald" *. Le général Wrède sera d'ailleurs blessé à cette occasion tandis que ses hommes "finiront le travail" commencé par les Français.

* voir ici : http://planete-napoleon.com/docs/La_col ... donald.pdf

Diégo Mané
"Veritas Vincit"
MANÉ Diégo
 
Messages: 3448
Inscrit le: 31 Jan 2004, 09:12
Localisation: Lyon (69)

Retourner vers Histoire Militaire

Qui est en ligne ?

Utilisateurs parcourant actuellement ce forum : Aucun utilisateur inscrit et 3 invités

cron